novembre 2018

Activité des Seniors : la situation toujours critique pour les 60-64 ans

La DRES a publié son tableau de bord sur l’activité des seniors fin 06-2018.

Le taux d’emploi des 55-64 ans est toujours très en-dessous de la moyenne des 28 pays de l’UE. (Taux France : 51.3 %pour 57.1%en UE)

Mais l’écart est surtout significatif pour la tranche 60-64 ans. Le taux d’emploi en France pour cette catégorie est de 29.4 %, pour un taux en UE de 42.3 %.

Que dire du taux d’emploi au Japon ( plus de 60 %) ou aux USA (plus de 50 %), pour cette même catégorie.

En Europe, il existe une grande disparité entre les pays, le taux en Suède frôle les 70 %, seuls la Belgique, l’Autriche, la Grèce et le Luxembourg ont un taux inférieur à la France.

On ne se remet pas en quelques années, d’une politique de mise en pré-retraite, puis de sanctions pour  les entreprises, ce qui a bloqué les embauches pendant des années des + de 50 ans,

Cette situation continue de mettre les seniors dans un contexte de gestion de fin de carrière compliqué et stressante et ne permet pas aux seniors de gérer la transition travail-retraite dans la sérénité nécessaire.

Tableau-de-bord-activite-Seniors-et-politique-emploi-2018

L’engagement social pour les nuls – Francis Charhon

Francis CHARHON, ancien directeur général de la Fondation de France met à disposition de tous ceux qui veulent s’engager ce livre qui reprend toutes les formes d’engagement et indique la marche à suivre et les questions à se poser pour réussir son engagement collectif ou individuel.

Un manuel  bien pratique pour ceux qui ne connaissent pas le secteur associatif et  souhaitent s’y engager.

JUBILACION vous recommande tout particulièrement le Chapitre 2 : Ce que je peux apporter, et le Chapitre 15 : Dix questions à se poser avant de s’engager personnellement.

L'engagement social pour les nuls - Francis Charhon

 

 

Dernières études et enquêtes mises en ligne

Nous avons mis en ligne dans notre rubrique Infos et Docs, 3 études qui donnent une approche très actuelle de la situation des seniors sur le marché de l’emploi, de la perception des seniors en entreprises et un état des lieux du bénévolat avec une approche très novatrice multi critères.

A lire donc absolument, et n’hésitez pas à intervenir sur notre blog pour donner vos avis, commentaires et suggestions sur ces sujets.

ETUDE OASYS CONSULTANTS – SYNDEX – Pratiques d’entreprises en faveur de l’emploi des seniors

France Stratégie 10-2018 : Les Seniors, l’Emploi et la Retraite

Enquête CRA – CSA et La Fonda : Le bénévolat en France en 2017

 

Bénévolat : quid du renouvellement des instances dirigeantes

Le renouvellement de la gouvernance a été un thème majeur du Forum National des Associations et Fondations qui s’est tenu à Paris au mois d’Octobre. Selon Cécile Bazin, le secteur associatif est toujours aussi dynamique, car 70 000 associations se créent chaque année. Mais le secteur peine  à attirer des bénévoles et à pourvoir ou renouveler ses instances dirigeantes. C’est d’autant plus vrai, que d’après elle, les plus de 50 ans s’investissent moins qu’avant, de plus en plus sollicités par une autre forme de solidarité à savoir l’accompagnement de leurs enfants et petits-enfants et de leurs aînés (La fameuse génération Pivot). Ce désengagement est certes compensé sur le papier par un plus grand engagement des moins de 35 ans, mais dans un bénévolat d’action ponctuel et de courte durée.

Ce déficit pourrait être compensé par la montée en puissance du Mécénat de compétences. En net développement sur les dernières années, il permet à des salariés de s’engager via leurs entreprises dans des projets d’intérêt général. Il donne  aux actifs une porte d’entrée dans le bénévolat et pourrait permettre pour certains d’entre eux de poursuivre leur engagement à titre individuel, en connaissance de cause. Ces publics pourraient être à terme, une solution au problème de renouvellement des instances dirigeantes que connaissent de nombreuses associations.

A suivre.