8 cadres sur 10 sont intéressés par la possibilité de transmettre des savoirs et des compétences

Si selon les cadres, les entreprises privilégient la transmission des compétences, ce domaine d’action rencontre également les attentes des cadres âgés de 50 ans et plus concernant leur fin de carrière

Observatoire de l’emploi

Cadres de 50 ans et plus : Parcours professionnels et perceptions de la retraite

Décembre 2014

HUIT CADRES SUR DIX SONT INTÉRESSÉS PAR LA POSSIBILITÉ DE TRANSMETTRE DES SAVOIRS ET DES COMPÉTENCES

Si selon les cadres, les entreprises privilégient la transmission des compétences, ce domaine d’action rencontre également les attentes des cadres âgés de 50 ans et plus concernant leur fin de carrière.

Interrogés sur la manière dont ils envisagent leur fin de carrière, 82 % des cadres âgés de 50 ans et plus indiquent qu’ils seraient intéressés par la possibilité de transmettre leurs savoirs et compétences. C’est là le souhait le plus souvent exprimé par les cadres âgés de 50 ans et plus. Une majorité de ces cadres se montre également intéressée par la possibilité de bénéficier d’une retraite progressive à compter de 60 ans (57 %), par le fait de pouvoir bénéficier d’un accompagnement pour leur fin de carrière (54 %) ou d’une formation professionnelle (50 %). En revanche, les cadres de 50 ans et plus se montrent plus réfractaires sur la question de l’aménagement des horaires. La moitié d’entre eux déclare ne pas être intéressée par ce dispositif. La possibilité de réaliser un bilan de compétences ou de pouvoir bénéficier d’un aménagement des conditions de travail n’attire guère ces cadres non plus. 56 % et 55 % d’entre eux disent ne pas être intéressés par de telles propositions. Enfin, ils sont une nette majorité à se montrer peu intéressés par des conseils destinés à les aider dans un projet de création d’entreprise.